De rouille et d’os : Superbe !

Beau, simple, brut, touchant, bouleversant, drôle… la surprise qu’on attend pas, l’éclat de rire qu’on ne soupçonnait pas, on retient son souffle sans s’en rendre compte… c’est Audiard, c’est magique. Matthias Schoenaerts, dans ce rôle d’ours sans tact et sans détour, percute une Marion Cotillard, qu’on redécouvre simple mais brisée, sans artifice hollywoodien (ni son mari derrière la caméra pour la rendre belle), avec cette franchise et cette dureté qui lui va si bien. Une rencontre imprévue et improbable. Une belle histoire qui fait rêver, malgré le handicap, malgré les blessures physiques ou autres… Un film qui fait espérer, quoi. La mise en scène est belle, plusieurs plans (sous l’eau, les orques, des images tachetés de matières) sont magnifiques, sans parler des FX pour les jambes de Cotillard !! et la BOF colle parfaitement au film. A voir, à revoir, à rerevoir, à rerere…voir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s