Festival de Cannes 2016 : Le Palmarès

festivalcannes2016

Ca y est, le 69e Festival de Cannes vient de se terminer. Durant ces quelques jours, Cannes a été le centre du monde et chaque remous n’en finissait plus de faire des vagues. Les valeurs sûres (ou presque) se sont faites malmenés : le film d’Olivier Assayas, Personal Shopper, a été hué, celui de Xavier Dolan a divisé, tandis que le dernier de Sean Penn a complètement refroidi la croisette et d’autres (Pedro Almodóvar, Jim Jarmusch ou encore les frères Dardenne) n’ont pas vraiment fait des étincelles. Comme souvent, le Festival de Cannes s’extasie sur ses trésors obscurs et/ou insoupçonnés, confortant son ambition un poilounet élitiste et s’est ainsi emballé pour les films de Ken Loach, Cristian Mungiu, Jeff Nicols ou encore, surprise !, Bruno Dumont.
Mais au final, qui a su conquérir le jury ?

Voici le palmarès :

  • Palme d’Or : Moi, Daniel Blake de Ken Loach
  • Palme d’Or d’honneur : Jean-Pierre Léaud
  • Grand Prix : Juste La Fin Du Monde de Xavier Dolan
  • Prix du jury : American Honey de Andrea Arnold
  • Prix d’interprétation féminine : Jaclyn Jose dans Ma’Rosa
  • Prix d’interprétation masculine : Shahab Hosseini dans Le Client
  • Prix de la mise en scène : ex aequo Baccalauréat de Cristian Mungiu & Personal Shopper de Olivier Assayas
  • Prix du scénario : Asghar Farhadi pour Le Client
  • Caméra d’Or : Divines de Houda Benyamina
  • Palme d’Or du court métrage : Timecode de Gimenez Juanjo
  • Mention spéciale du court métrage : La jeune fille qui dansait avec le diable de João Paulo Miranda Maria

Le jury de la CST a décidé de décerner le Prix Vulcain de l’artiste-technicien à : Seong-Hie Ryu, pour sa direction artistique, d’une grande inspiration, du film Mademoiselle réalisé par Park Chan-Wook.

Palmarès Un Certain Regard :

  • Prix Un Certain Regard : HYMYILEVÄ MIES (THE HAPPIEST DAY IN THE LIFE OF OLLI MÄKI) de Juho Kuosmanen
  • Prix du Jury : FUCHI NI TATSU (HARMONIUM) de Fukada Kôji
  • Prix de la Mise en scène : Matt Ross pour CAPTAIN FANTASTIC
  • Prix du Meilleur Scénario : Delphine Coulin & Muriel Coulin pour VOIR DU PAYS (THE STOPOVER)
  • Prix Spécial Un Certain Regard : LA TORTUE ROUGE (THE RED TURTLE) de Michael Dudok de Wit

Ce week-end sonne également la fin de Cannes à Paris, un mini-rattrapage qui a eu lieu au cinéma Gaumont Opéra coté Capucines, permettant de découvrir une sélection de films en compétition. Pour ma part, j’ai dû faire un choix et je suis allée en voir trois : Mademoiselle de Park Chan-Wook, Personal Shopper d’Olivier Assayas et The Neon Demon de Nicolas Winding Refn. Je vous en reparlerai bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s