[CRITIQUE] Hors Contrôle, de Jake Szymanski

horscontrole

Le pitch : Dave et Mike, frères et rois de la fête, sont mis sous pression par leur entourage qui leur réclame de se ranger. Grâce à une annonce en ligne, ils trouvent deux femmes parfaites pour les accompagner au mariage de leur sœur à Hawaï, mais les deux garçons se retrouvent complètement dépassés par ce duo qui s’avère en réalité encore plus incontrôlable qu’eux.

L’été apporte toujours son lot de comédies estivales et quoi de plus solaire qu’un duo de frères fêtards et des vacances bordéliques à Hawaï ? Avec Hors Contrôle, Jake Szymanski choisit une valeur sûre pour son premier long-métrage en proposant une comédie simple et festive, entre hystérie familiale et vacances de rêve.
Mis au défi par leur famille excédée par leurs nombreux débordements, deux frères vont devoir tout mettre en œuvre pour se trouver deux jeunes femmes bien sous tous rapports pour les accompagner à Hawaï – tous frais payés, puisqu’il s’agit apparemment de la famille Rockfeller – et assister au mariage de leur jeune sœur. Sauf que les deux nénettes en question sont en vérité des diablesses un poil cinglées qui vont transformer le rêve en cauchemar semé de confrontations et autres remises en question.
Bien ficelé, Hors Contrôle assure le show à tous les niveaux en dépeignant une famille moderne et quelque peu dysfonctionnelle, vivotant autour des frasques de ces deux frères instables. Avec beaucoup d’humour, parfois forcés, et pas mal de second degré, Jake Szymanski réussit à faire passer des couleuvres immenses pour se concentrer sur un divertissement constant, dynamité par la légèreté agréable du film et le potentiel attachant de ses personnages. Je me suis facilement laissée portée par la folie ambiante, tout en attendant que Hors Contrôle monte en puissance.

horscontrole1

Cependant, si de nombreux gags s’avèrent très efficaces (notamment celui des cascades en quad), le film de Jake Szymanski ploie sous un trop plein d’énergie qui semble exploser de toutes parts, sans parvenir à se maîtriser. Résultat, le film explose de partout : il ne s’agit plus seulement du quatuor un peu cinglé du film, mais il faut aussi compter sur la cousine lesbienne et un brin cavalière, la jeune sœur un peu naïve et une galerie de personnages secondaires qui vont vampiriser la trame de temps à autre, parfois dans des scènes plutôt incongrues (le massage ?!). Cela fait beaucoup à gérer en un film et le tout pour un résultat finalement moyen.
Certes, certaines scènes sont vraiment drôles, mais Hors Contrôle glisse vers un final trop attendu et sans surprise, vers la résolution des conflits familiaux et la sous-intrigue amoureuse que l’on voit poindre à dix kilomètres. On est quand même loin de la fresque délirante attendue, car finalement, la seule vraie prise de risque du film réside autour du mariage d’un couple mixte (même si la famille du marié est plutôt en retrait, hum hum…).

Au casting : après avoir tenté un registre plus sérieux, Zac Efron (Nos Pires Voisins 2, Dirty Papy…) est visiblement plus à l’aise dans ce type de rôle, entre auto-dérision et physique de l’emploi, tandis que Adam DeVine (Modern Family, Pitch Perfect 2…) en fait des caisses pour assurer son rôle de side-kick clownesque et c’est parfois trop (beaucoup trop). Face à eux, Anna Kendrick (Into The Woods, Pitch Perfect 2…) est adorable mais finalement peu convaincante en nana délurée, un registre que maîtrise bien mieux Aubrey Plaza (Parks And Recreation, Dirty Papy…), un peu bruyante mais fun.

En conclusion, grâce à son décor idyllique, des personnages lisses jeunes et sexy, beaucoup de gags, d’hystérie collective et d’humour bas de plafond, Jake Szymanski livre une comédie pétillante et agréable à suivre sur l’instant, mais qui reste tout de même éparpillée et moyenne. Hors Contrôle tient difficilement ses promesses, mais l’emballage sauve les apparences. À tenter, sachant que le bêtisier, dans le générique final, est un poil plus drôle que le film en lui-même. FYI.

horscontrole2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s