Comic Con Paris 2016 : Retour sur ma visite

comicconparis2016

Ca y est, le Comic Con Paris 2016 a commencé depuis vendredi 21 octobre et j’ai pu y passer la journée pour le blog (avec une accréditation journaliste, donc je me la pétais un peu haha).
Cette année, le challenge était double pour le Comic Con Paris : faire mieux que l’année dernière ET se démarquer de la Paris Comics Expo en accentuant son identité « pop culture ».

ccp2016_visitedusalon-60

En fin de matinée, le Comic Con Paris commence à se remplir

Je pense pouvoir dire que le challenge est plutôt réussi.
La journée de vendredi était pas mal pour prendre la température et découvrir le salon tranquillement, sans la foule (puisque samedi et dimanche, ce sera bien plus bondé à mon avis). Évidemment, on y retrouve toutes sortes de boutiques, mais l’année dernière les stands étaient tous plus ou moins similaires (avec beaucoup trop de Funko à toutes les sauces), cette fois les exposants ont été mieux choisis et sont plus variés : coté comics, les stands Panini et Glénat, entre autres, étaient présents (pas de Urban Comics, par contre), et le Comic Con Paris brasse aussi d’autres univers avec des stands dédiés à au fantastique, jeux vidéos et autres blockbusters, ainsi que des univers plus décales et/ou enfantins. Les stands n’étaient pas répétitifs et semblaient offrir de la qualité, du coup il y avait de quoi faire du lèche-vitrine (sans les vitrines) et beaucoup, beaucoup de tentations. Une aubaine, je pense, pour les gens qui ne sont pas en Île-de-France et qui profitent de ce genre d’événements pour trouver des produits à l’effigie de leurs héros favoris.

ccp2016_visitedusalon-19

Legend Icon Comics est LE stand de référence pour retrouver le style comics à prix intéressants

Au-delà de la vente, le Comic Con Paris a aussi fait un effort sur la partie animation afin de divertir les visiteurs : Canal+ occupe une bonne place dans la Halle, aussi bien pour promouvoir ses nouvelles offres que pour proposer une expérience en Réalité Augmentée (VR) où vous pouvez, par exemple, vous retrouvez dans les rues de New York aux cotés des Avengers. Les animations en VR sont en effet très présentes au Comic Con Paris, puisque Playstation propose également une expérience avec les héros de l’univers DC (Flash, Arrow, Supergirl…) et j’ai testé une aventure sur montagnes russes en VR qui m’a fait tourné la tête ! Il y a également la Team Break qui propose un escape game pour les amateurs d’énigme et de sueurs froides. Si vous venez avec vos enfants, emmenez-les faire des gros prouts sur l’énorme coussin péteur de Cartoon Network (situé à l’extérieur), vous verrez c’est un peu crétin mais finalement très désopilant à voir pour les grands et à faire pour les plus petits.
Coté ambiance, il y en a pour tout le monde. Le Comic Con Paris a un coté moins exclusif et donc plus accessible dans sa volonté de représenter la pop culture, du coup le salon ne donne pas l’impression d’être ouvert uniquement aux experts, en comics ou autres, mais à tous. Evidemment, les cosplayeurs sont de la partie et toujours disponibles pour une photo en mode selfie avec les gens ou pour prendre la pose.

ccp2016_visitedusalon-67

Rencontre avec Deadpool, Black Cat et une pin-up Captain America

Pour ma visite, au-delà de faire un tour du salon, j’ai assisté à trois rendez-vous. J’y étais dès le matin pour le workshop Marvel « Que faut-il attendre des phases 4 et 5 de Marvel ? », puis la rencontre avec Eliza Dushku, l’une des invités de marques du Comic Con Paris, que j’adore depuis Buffy, et enfin la rencontre avec un Mike Colter aka Luke Cage vraiment cool avec ses fans.

ccp2016_mike_colter-15

Mike Colter est resté à la fin de la rencontre pour serrer la main des fans et faire quelques photos.

*** En résumé ***

Les points positifsLe Comic Con Paris 2016 est plus réussi que la première version de l’année dernière. Le salon a su trouver et imprimer son identité dans ses choix d’exposants et d’événements sur la journée, créant un lieu de rendez-vous autour de la pop culture : les films et les séries étant les éléments centraux. Même si cette édition a encore du faire face à quelques couacs, comme l’annulation de Kate Cassidy (Black Canary dans Arrow, par exemple), je trouve que dans l’ensemble c’est une convention prometteuse… pas encore au top, mais qui mérite vraiment d’être encouragée et soutenues. Rappelons-nous qu’il s’agit seulement de la deuxième édition et déjà les efforts sont considérables. 
De plus, je trouve que les invités sont très intéressants, car ce ne sont pas que des acteurs de l’ombre, mais souvent des acteurs principaux ou importants de séries ou encore des artistes importants dans la création de séries ou de films, avec un vrai retour d’expérience à partager. Encore un point positif car le Comic Con Paris est encore très jeune mais arrive pourtant à attirer des talents de haute volée et à organiser des animations cools, entre les rencontres et les avants-premières. Alors si ça continue comme ça, tout est possible pour les prochaines éditions !

Les points négatifs : Un des problèmes pour moi reste le lieu choisi pour cette convention : la grande halle de la Villette, certes bien située à Paris intra muros, mais qui donne un coté marché aux puces, sans parler des ouvertures et des courants d’air (bon courage aux cosplayeuses qui ont un petit costume !). C’est surtout la structure du lieu qui rend l’espace un peu étouffant, cependant… mais en même temps, quel autre endroit pourrait l’affaire ?

Ensuite, si c’est une bonne chose que le Comic Con Paris 2016 ait choisi son identité pour se démarquer de la PCE (Paris Comics Expo), du coup, le revers de la médaille c’est que les gens qui sont fans de comics et des artistes comics seront déçus. Ça a été mon cas, d’ailleurs : les stands comics sont basiques et la fameuse Artists Alley que j’adoooooooooore faire est sacrément réduite de chez réduite ! Donc, en gros : si vous préférez parler de films/séries, collecter des gadgets et vous amusez dans vos univers fantastiques, le Comic Con Paris est le lieu idéal. Par contre, si votre truc se sont les comics, les artistes/illustrateurs, l’actualité des éditeurs, la collection de variant covers, versions rares, d’art original…, le tout avec un soupçon de pop culture quand même, tournez-vous plus vers la PCE.

Aussi, il n’y a aucun moyen d’approcher les talents sans avoir payé, en dehors des rencontres dans la grande salle (et même là, une fois la rencontre terminée, la plupart s’en vont très vite). Les talents sont totalement isolés et à l’abri du regard de ceux qui n’ont pas payé à l’avance pour une photo ou une séance de dédicaces, et ça c’est vraiment dommage. Ce n’est pas qu’une question d’argent, mais à la PCE, par exemple, on peut voir les talents qui font partie de la convention et sont présents DANS les lieux, et non cachés derrière, loin des pauvres ! En plus, si, bien sûr, les talents ne sont pas là uniquement pour nos sourires, ils sont généralement réceptifs à l’enthousiasme des fans et font souvent des petits coucous ou des petites poses discrètes pour ceux qui n’ont pas forcément payé pour les voir… c’est dommage de nous cloisonner comme ça. Aussi fan que je suis d’Eliza Dushku, je ne conçois pas de payer pour avoir une signature ou une photo d’elle ou avec elle. C’est mon avis.

Dernier point négatif : le prix et le guichet fermé. Alors, OK, je n’ai pas payé mon entrée et ça c’est cool. Mais à vrai dire, sans accréditation, je ne suis pas sûre que j’aurai joyeusement payé pour faire un tour au Comic Con Paris 2016. Je trouve le prix encore élevé pour ce qui est proposé, surtout que la plupart des gens y vont pour faire un tour seulement.

*** Petits conseils ***

Si vous allez au Comic Con Paris 2016, n’y allez pas QUE pour les stands.
Le programme du Comic Con est très intéressant et varié, donc n’hésitez pas à en faire au moins un ou deux ateliers ou rencontres sur les sujets qui vous plaisent. C’est généralement assez riche.
CEPENDANT, vérifiez bien QUI organise/anime la rencontre. En effet, j’ai assisté au workshop Marvel et j’ai été très déçue car c’était, d’une part, géré par Melty (argh) et, d’autre part, c’était en fait une discussion entre fans (grosso modo, le genre de discussion que je peux avoir avec mes potes quand on spécule sur les prochains films Marvel). Résultat : l’ambiance était sympa, mais finalement les mecs n’avaient pas vraiment d’infos à partager (pas même l’info sur Wasp tombée la veille) et on jouait aux devinettes. Dans un workshop dédié à la phase 4 et 5 de Marvel, donc le MCU de Marvel Studios, la conversation a dérivé sur les films Fox et voir un des animateurs se poser la question « est-ce que les héros des séries Marvel arriveront un jour dans les films Marvel ? » ou fantasmer sur un film solo de Scarlet Witch, ça fait un peu mal au derrière (pour être polie).
Bref, attention à qui anime le workshop afin de ne pas perdre votre temps.

De même, si vous voulez assister à une rencontre dans la grande salle, et SURTOUT à la projection du film Doctor Strange dimanche soir, ALLEZ-Y TRÈS EN AVANCE ! Pour la rencontre avec Eliza Dushku, je me disais que 20-30 minutes d’avance ça irait : que nenni ! Les plus malins que moi avaient déjà investi la salle. Donc armez-vous de patience si vous voulez être dans les premiers rangs.

Testez une activité en Réalité Augmentée (VR), parce que c’est vraiment fun, mais évitez le Rollercoaster si vous venez tout juste de manger parce que ça retourne un peu le ventre.

Enfin, faites un tour chez Scoop Me A Cookie, parce que leurs cookies sont follement bons !

img_20161021_120829

***

Bon week-end au Comic Con Paris 2016 et rendez-vous l’année prochaine 🙂

⇓ Les photos de ma visite sont sur ma page Facebook ⇓

ccp2016_fb

>>> Voir le programme du week-end au Comic Con Paris 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s